Notre blog

CMS Site professionnel

Drupal
Joolma

SPIP
Typolight
Wordpress
PHP

CMS Site E-commerce

  Magento
Opencart
Prestashop
Drupal
Joomla
Wordpress

jeudi, 18 June 2015 06:59

Se lancer dans le e-commerce : les barrières à l'entrée Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Barrière à l'entrée lancement site e-commerceAvec toutes les solutions techniques pour créer son site e-commerce par soi-même, il est devenu facile de lancer sa boutique e-commerce. D'après la FEVAD, en 2015, il y aura plus de 157000 site de vente en ligne. On est tenté de penser qu'il n'y a presque plus de barrière à l'entrée de ce grand marché qui passera bientôt la barre de 60 milliards d'euros de chiffre d'affaire.

En regardant la répartition du chiffre d'affaire des boutiques en ligne, on voit bien que les 2 tiers ne tirent pas leurs marrons du feu, laissant penser qu'il faut avoir conscience de certains faits avant de lancer son site marchand.

Le comportement du consommateur

Le consommateur sur internet cherche des produits ou des services en prenant en compte un certain nombre de critères qui pèseront dans sa décision d'achat.

Un des premiers critères est la confiance dans le e-commerçant. Comme on n'est pas en face à face, il est difficile de savoir si le propriétaire du site est de confiance ou non. Il y a bien de sites qui arnaquent les clients, donc ils adoptent une certaine prudence lorsque le site est nouveau.

Pour renforcer sa confiance, le client consulte les avis laissés par les autres consommateurs. Même si certains sites payent des commentaires factices pour se donner une bonne réputation, le client n'hésite pas à demander aux autres internautes sur les forums avant de commander.

Le consommateur comparent les prix et utilisent des  bons de réduction pour minimiser la valeur son panier. Il faudrait éventuellement afficher ses produits dans les comparateurs de prix qui ont pignon sur rue pour obtenir un flux d'acheteurs potentiels sur son site.

Le positionnement dans les moteurs de recherche

S'il y a une grande concurrence sur votre marché, ce qui est très probablement le cas, exception faite des marché de niche où la taille est restreinte, si vous n'arrivez pas parmi les premiers résultats des moteurs de recherche, en l'occurrence Google, vous ne vendrez rien. La première position sur Google est devenue une marque de confiance pour le consommateur. Avant de vendre le moindre article, il faudra faire un référencement naturel conséquent pour prendre la place de vos concurrents dans les résultats du moteur de recherche. Sachant qu'eux aussi, veuillent au grain sur leur business.

Beaucoup de référenceurs promettent d'arriver au top de Google, certes, mais pour quels mots clés? S'il s'agit de mots clés où il y a quelques centaines de recherches par mois, c'est à dire à faible concurrence, cela ne vous sert à pas grand chose. En effet, les internautes qui arriverons sur votre site arriverons par hasard et pas sûr qu'ils souhaitent acheter.
Une solution est d'acheter des clics auprès de Google Adwords pour avoir son site sur les liens sponsorisés. Très bonne idée si on investi réellement. Si vous investissez des clopinettes dans la publicité, vous récupérez des clopinettes.

Obtenir du trafic de qualité

Pour commencer à faire du business sur Internet, votre site doit capitaliser un fort trafic de qualité, c'est à dire que les internautes qui arrivent sur votre site doivent être intéressés par votre produit ou votre service. Il faut oublier l'achat de trafic qui est un trafic généré par des serveur proxy et qui est détecté par Google. Vous ne respectez pas les règles du jeu et pourrez être pénalisé.

Créer une offre attractive

Votre offre est-elle attractive? Peut-être à vos yeux. Mais qu'en pensent les internautes? Il vous faudra tester, tester et tester encore votre offre pour arriver à trouver une bonne offre qui intéresse votre auditoire. Vous pouvez par exemple faire du AB testing, c'est-à-dire mettre plusieurs offres en parallèle et choisir celle qui est la plus rentable.

Pour une campagne AB testing, il faut un minimum de trafic sur chaque offre (en 5000 et 10000) pour avoir des résultats probants. Soit vous le faites de façon séquentielle, l'une après l'autre, soit vous le faite de façon simultanée. Dans ce cas, il faut avoir du budget à investir.

Ce qui coûte cher dans le lancement d'un site e-commerce

La réelle barrière à l'entrée du e-commerce est d'atteindre une taille critique pour que le client ait confiance en vous pour faire ses achats chez vous. Cela passe par un référencement de qualité qui pend du temps, des campagnes mailing, de la publicité Google Adwords, du AB testing, du remarketing, de la constitution d'un premier portefeuille clients, etc. Tout cela coûte cher.

En comparaison avec une boutique physique, quand on achète le droit de bail ou le pas de porte, on achète en réalité le trafic devant la vitrine. Une partie de ce trafic s'arrête sur la vitrine, une partie entre dans votre boutique et une toute petite partie achète votre produit. Sur le web, c'est pareil. Il faut suffisamment de trafic pour commencer à obtenir des ventes.

Avant de lancer sa boutique, il faut prendre le temps de faire une vrai étude de marché, de faire un business plan réaliste et prévoir un budget pour votre communication. L'apparence d'absence de barrière à l'entrée dans le e-commerce n'est qu'un leurre !

Lu 1182 fois Dernière modification le mercredi, 17 June 2015 17:10
Joseph NIKIEMA

Ingénieur informatique, monétique, sécurité et réseaux

Développeur web en langage PHP, MySQL, JavaScript, JQuery

Expert en sécurité et système de paiement

Administrateur système et réseau (Linux : Debian, Suse, CentOs, Ubuntu; Windows Server 2008)

Administrateur de bases de données (Oracle, MySQL, DB2)

Rédacteur d'articles pour le web

Référenceur, créateur de backlinks pour votre site

E-marketeur

www.geniedunet.com

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

contacter GENIE DU NET

Tel : 01 79 75 33 57
Fax : 01 79 75 32 87
Par email

Bulletin d'informations

Pour rester informé de nos offres spéciales, ou recevoir nos dossiers, veuillez vous inscrire.

 

 

DMC Firewall is developed by Dean Marshall Consultancy Ltd